Protection de l’espace public face à la menace terroriste : Participez au séminaire PRoTECT le 17 juillet à Brasov

Also in... (English)

PROTECTlogoV2 (1)

Dans le cadre du projet PRoTECT, l’Efus et la ville de Brasov (RO) organisent le séminaire « Identifier les vulnérabilités et réduire les risques de menace terroriste sur les lieux d’intérêt publics : coopération entre tous les acteurs  » le 17 juillet dans cette ville.  Lors de ce séminaire, l’outil développé par la Commission européenne pour évaluer les vulnérabilités des espaces publics et son manuel d’accompagnement seront présentés.


> Des espaces publics vulnérables

Au fil des ans, les stratégies de protection de l’espace public contre le terrorisme se sont renforcées et ont évolué, principalement pour protéger les infrastructures critiques. Cependant, les attaques terroristes évoluent également et l’espace public est aujourd’hui une cible particulièrement attrayante : ces zones, appelées également « cibles faciles », sont des lieux de grande affluence facilement accessibles au public comme aux terroristes.

Les autorités locales, responsables de la sûreté et de la sécurité de leurs administrés, doivent être conscientes des vulnérabilités de leurs espaces publics afin de pouvoir adopter les mesures appropriées pour prévenir les attaques terroristes et leurs conséquences.


> Un outil pour évaluer des vulnérabilités des espaces publics

Au sein du projet européen PRoTECT, l’Efus et l’organisation de recherche appliquée néerlandaise TNO ont développé un manuel pour aider les autorités locales à utiliser l’outil « Soft Target Site Assessment » développé par la Direction générale Affaires intérieures de la Commission européenne, qui consiste en une série de recommandations pour l’évaluation, sur site, de la vulnérabilité des espaces publics.

PRoTECT aide également les cinq villes partenaires (Brasov, RO ; Eindhoven, NL ; Larissa, GR ; Málaga, ES ; Vilnius, LT) à mener une évaluation locale de vulnérabilité afin qu’elles puissent adopter des solutions technologiques sur mesure et des bonnes pratiques pour renforcer la sécurité des espaces publics.

La journée du 17 juillet sera l’occasion de présenter l’outil « Soft Target Site Assessment » et le manuel d’utilisation de cet outil destiné aux autorités locales, ainsi que  les résultats des évaluations menées dans les cinq villes partenaires du projet. Elle permettra aussi d’échanger sur la nécessité de renforcer la coopération entre partenaires variés dans l’objectif de répondre aux nouvelles menaces dans l’espace public.

Le séminaire réunira des représentants d’autorités locales, de la police, des experts, des techniciens de sécurité et d’autres acteurs intervenant à l’échelle nationale et européenne.


> PRoTECT : renforcer les capacités des autorités locales à sécuriser les espaces publics

Le projet PRoTECT a pour but de renforcer les capacités des autorités locales à sécuriser leurs espaces publics en particulier avant, pendant et après une menace terroriste.

Il met en oeuvre des outils, de la technologie, de la formation et des démonstrations pratiques pour créer une conscience situationnelle et améliorer les réponses directes permettant de renforcer la sécurité des espaces publics.



bouton inscriptions vf

pré programme

info pratiques